close-icon
Lieux troubles

Lieux troubles

«À première vue, les paysages photographiques de Pierre Blache semblent paisibles, désertiques. À bien y regarder, on se rend compte que ces images recèlent pourtant quelque chose de nébuleux. Une présence indistincte, sorte de spectre envahissant chacun des lieux. C'est que le passage de l'homme y a laissé des marques, générant sournoisement des espaces entachés, presque «impurs». Rien de provocant cependant. Les images suggèrent plutôt qu'elles ne dénoncent. Ici une bande peinte sur un rocher, là une clôture ou une caravane au milieu d'un champ désert. Il faut traverser le voile brumeux qui colore ces portions de nature pour mieux observer les signes qui s'y immiscent en sourdine»

Mona Hakim, CVphoto, no 31